Dieu est-il omniprésent et omniscient selon les Témoins de Jéhovah?

Maintenant nous savons que tu sais toutes choses, et que tu n'as pas besoin que personne t'interroge;
`c'est pourquoi nous croyons que tu es sorti de Dieu.
Jean 16:30   

... la SDTJ nous donne une image d'un Dieu
imparfait,
négligeant

 


 

J'ai lu récemment dans la revue Réveillez-vous! des Témoins de Jéhovah, avril 2011, un article sur Dieu qui m'a beaucoup interpellé. L'article traitait la question: «Dieu est-il omniprésent?» (C'est à dire se trouve-t-il partout) et la réponse de la SDTJ était «non». Il est vrai que j'avais déjà entendu des propos similaires, mais cette fois-ci c'était bien clair et net. Dans cet article les TJ renient ouvertement une doctrine fondamentale de la Bible, l’omniprésence de Dieu et par conséquent, l’omniscience (c'est-à-dire qu'il connaît tout choses), ainsi que la toute puissance de Dieu. Avec cet enseignement la SDTJ bafoue non seulement les vérités fondamentales concernant Jésus-Christ et le Saint-Esprit mais aussi la personne de Dieu le Père. A la question «Dieu est-il omniprésent?». Voici la réponse de la SDTJ:

«Beaucoup de personnes croient que Dieu est omniprésent, qu’il se trouve littéralement partout et en tout. Le roi Salomon a fait cette requête à Jéhovah : «Puisses-tu entendre depuis les cieux, le lieu fixe où tu habites.» (1Rois 8 :30,39)… Le fait que Jéhovah ait une habitation montre qu’il n’est pas présent en tout lieu à tout moment. Comment peut-il donc savoir ce qu'il s’y passe? Entre autres choses grâce à son esprit saint, ou force agissante… Dieu a également sous ses ordres une organisation de créatures spirituelles appelées anges. Ils ont parlé à des humains et ont fait un rapport à Dieu. Par exemple… Sodome et Gomorrhe. C’est de toute évidence à la suite d’un compte rendu de leur part que Dieu a décidé de détruire ces villes.  Les Ecritures montrent donc que Jéhovah Dieu n’a pas besoin d’être personnellement présent en tout lieu. Grâce à l’action de son esprit saint et à ses forces angéliques il peut avoir pleinement connaissance de toute affaire touchant à sa création.» (p. 28-29).   

Donc, le fait que Jéhovah a une habitation dans le ciel signifie qu'il y est limité et ne peut pas être présent en tout lieu et à tout moment. Ce sont les anges et le «saint esprit» qui renseignent Dieu sur tout ce qui se passe sur la terre. Déjà Rutherford, le deuxième président de l’organisation enseignait que «la constellation des Pléiades» constitue «le siège du trône éternel de Dieu» (J.F. Rutherford, Réconciliation, 1928, p.12). Quel théologie déformée et insultante à l'égard de la personne de Dieu! Cela revient aussi à dire que Dieu ne connaît pas toutes choses, et qu'il n'est pas tout puissant non plus. Un tel enseignement dénigre totalement la personne de Dieu, car ainsi on limite Dieu dans un espace bien réduit. On l'abaisse au niveau des créatures. Dieu devient comme un chef d'entreprise qui contrôle et dirige ses affaires par ses employés qui le renseignent sur toutes choses. Mais cela est tout à fait contradictoire avec la Parole de Dieu (voir Jérémie 23:23-24; Ps 139:7-10; Actes 17:28; 1Roi 8:27; Actes 7:48).

Bien sur, Dieu demeure dans les cieux, mais cela ne veut pas dire qu'il y est limité et qu'il n'est pas présent à la fois partout. Tout en étant dans les cieux, il est partout et sa présence rempli l'univers. Il voit tout, il sait tout, il entend tout, rien ne lui échappe. Il n'est pas limité par le temps et par l'espace comme les créatures tels que les anges et les humains. Le roi David l'exprime très bien lorsqu'il dit:

«Où irais-je loin de ton esprit, Et où fuirais-je loin de ta face? Si je monte aux cieux, tu y es; Si je me couche au séjour des morts, t'y voilà. Si je prends les ailes de l'aurore, Et que j'aille habiter à l'extrémité de la mer, Là aussi ta main me conduira, Et ta droite me saisira.  Si je dis: Au moins les ténèbres me couvriront, La nuit devient lumière autour de moi;  Même les ténèbres ne sont pas obscures pour toi, La nuit brille comme le jour, Et les ténèbres comme la lumière» (Ps 139:7-12).

Jésus-Christ déclare aussi:

 «Car là où deux ou trois sont assemblés en mon nom, je suis au milieu d'eux.» (Mt 18:20)

Comment Dieu et Jésus-Christ peuvent être partout à la fois? Il est vrai que pour nous qui sommes des créatures mortelles et qui sommes limités par le temps et l'espace, l'omniprésence de Dieu nous dépasse bien naturellement (voir Es 55:9).  Mais cela ne nous autorise pas abaisser Dieu à notre niveau et à notre compréhension. Dieu est Dieu. Rien ne lui est impossible. Si non il n'est pas Dieu.

Dieu connaît-il toutes choses? 

Une erreur en engendre une autre. Déjà dans la Tour de Garde 15 avril 1998 la SDTJ mettait en question l’omniscience de Dieu, c'est à dire sa toute connaissance. Elle dit bien que «seul Dieu a le pouvoir à la fois de voir d’avance et de déterminer ce qui va se passer dans l’avenir» (p.6). Mais ce qu’elle avance par la suite montre que Dieu n’utilise pas toujours cette capacité, mais temps en temps et quand il le veut. Elle dit:

«Cependant, Dieu utilise-t-il cette faculté de manière illimitée? Trouve-t-on dans les Saintes Ecritures la preuve que parfois Dieu n’a pas voulu connaître d’avance certaines choses» (p. 6).

Et à la question «Dieu connaît-il d’avance toute chose?, l’organisation répond ainsi:

«Tous les arguments en faveur de la prédestination reposent sur la supposition selon laquelle, puisque Dieu a indéniablement le pouvoir de connaître d’avance et de déterminer les événements futurs, il doit forcement connaître d’avance toute chose, y compris les actions futures de chaque individu. Toutefois, cette supposition est-elle correcte? En fait, elle est contraire à ce que Dieu révèle dans ses Saintes Ecritures» (p. 6).

Par la suite, comme preuve à son argument, la SDTJ mentionne l’exemple d’Abraham sacrifiant son fils et la parole «A présent je sais vraiment que tu crains Dieu» (Gn 22 :1-12).

Elle demande:

«Dieu aurait-il dit cela s’il avait su à l’avance qu’Abraham obéirait à son commandement? L’épreuve aurait-elle été honnête?».

La SDTJ rapporte aussi certains cas ou Dieu «regrette» d’avoir créé l’homme et d’avoir fait Saül roi sur Israël (1Sm 15:11,35; Gn 6:6-7). Elle conclu :

«Cette expression employé par Dieu au sujet de lui-même serait vide de sens s’il avait su d’avance les actions de Saul» (p. 6).

La SDTJ va encore plus loin en affirmant que Dieu ne connaissait pas d’avance la chute d’Adam et Eve et ses conséquences:

«Par conséquent, Dieu a-t-il connu d’avance, voire décrété, la chute d’Adam dans le péché, et aussi les conséquence malheureuses qu’elle entraînerait pour la famille humaine? Le raisonnement ci-dessus montre que c’est impossible. Qui plus est, si effectivement Dieu connaissait à l’avance tout cela, alors il serait devenu l’auteur du péché quand il a fait l’homme et il serait délibérément responsable de toute la méchanceté et de toute la souffrance chez les humaines » (p.7).

Il est évident que Dieu n’a pas décrété ou prédestiné la chute d’Adam et d'Eve, mais dire qu’il ne la connaissait pas d’avance revient à renier son omniscience. Donc, pour la SDTJ, Dieu n'a pas pris assez de temps pour réfléchir sur le sort de l'homme, lorsqu'il l'a créé. Il l'a créé spontanément, à l'improviste et sans trop calculer!  Et que dire pour la création des anges? Est-ce qu'il a agit de la sorte? Lorsque l'un des anges puissants s'est révolté et devenu diable, Dieu ne le savait-il pas? Et que dire encore des anges qui sont devenus les démons en suivant le diable? Sont-ils les produits d'une création spontanée, pas assez réfléchie et calculée du Créateur? Cet enseignement de la SDTJ nous donne une image d'un Dieu imparfait, négligeant et un Dieu qui ne connait même pas les choix et les actes futurs de ses créatures. Cela n'est pas le Dieu de la Bible, qui connaît la fin ou l'orientation de toutes choses dès le début (voir Es 46:10,11). Il voit tout ce qui se passe sur la terre (Job 28:24), Il connaît toutes les étoiles par leur noms ( ), pour lui même le nombre de nos cheveux est compté (Mt 10:29-30). Comment un Dieu parfait peut-il créer des créatures célestes ou terrestres sans trop réfléchir et sans prendre en compte le sort ou l'orientation qu'elles vont prendre?  Jésus demandait: «lequel d'entre vous s'il veut bâtir une tour, ne s'assied pas d'abord pour calculer la dépense et voir s'il a de quoi la terminer, de peur qu'après avoir posé les fondations, il ne soit pas capable d'achever» (Lc 14:28-31).

Dieu savait parfaitement le choix du diable et des démons. Dieu savait aussi la chute d'Adam et Eve même si ce n'est pas lui qui l'a causée. Il savait dès le début la fin et c'est pour cela aussi qu'il a préparé un plan de salut depuis l'éternité (voir 1Pi. 1:19; Eph 1:4; 3:9). Donc s'il y a un plan de salut avant la fondation du monde et avant la création d'Adam et Eve, Dieu savait déjà la chute et ses conséquences. La SDTJ fait un amalgame l’omniscience de Dieu avec l’idée de la prédestination. Pourtant il ne faut pas confondre ces deux choses. L’omniscience de Dieu ne signifie pas que Dieu prédestine le sort de chaque créature. Cela ne le rend pas non plus responsable de tout le mal sur terre.

L'implication de cet enseignement

Un tel enseignement a des conséquences graves dans la vie d'un chrétien. Si Dieu n'est pas présent partout, s'il ne connaît pas toutes choses et si sa connaissance ou ses décisions sont basées sur les comptes rendus des anges ou du "saint esprit" alors comment être sur que Dieu voit chacune de nos actions, et chacune de nos pensées et comment être sur qu'il entend nos prières? On peut donc en conclure que si nous prions dans notre chambre ou dans notre cœur, Dieu ne nous entend pas et ne sait pas ce que nous demandons, s’il n’y a pas sur place le Saint Esprit et les anges! (En plus, si le Saint Esprit n’est pas une personne divine comment peut-il informer Dieu?) Alors toutes les prières faites en silence sont vaines. Il faut prier à haute voix pour que les anges l'entendent et qu’ils fassent rapport à Dieu, étant donné qu’ils ne savent pas lire les cœurs et les pensées (voir 2Ch 6 :30). Ces enseignements de la SDTJ sont en totale contradiction avec  la Bible. Jésus déclare :

«Mais quand tu pries, entre dans ta chambre, ferme ta porte, et prie ton Père qui est là dans le lieu secret; et ton Père, qui voit dans le secret, te le rendra.» (Mt 6:6).

«Nulle créature n'est cachée devant lui, mais tout est à nu et à découvert aux yeux de celui à qui nous devons rendre compte.» (Héb 4:13).

«Éternel! tu me sondes et tu me connais, Tu sais quand je m'assieds et quand je me lève, Tu pénètres de loin ma pensée; Tu sais quand je marche et quand je me couche, Et tu pénètres toutes mes voies. Car la parole n'est pas sur ma langue, Que déjà, ô Éternel! Tu la connais entièrement. Tu m'entoures par derrière et par devant, Et tu mets ta main sur moi.» (Ps 139:1-4).

Effectivement, nous lisons dans la Bible que Dieu "regrette", et il envoie ses anges pour accomplir différentes missions et même que Dieu pose des questions tout en connaissant la réponse (voir Gn 3:9,11). Cela ne signifie pas qu'il ne sait pas tout à l'avance. La Bible utilise un langage humain, pour que nous puissions comprendre son message. Quand la Bible parle du regret de Dieu, cela est pour nous montrer la tristesse et la peine de Dieu face au péché ou face au mauvais choix de l'homme. Il y a encore une autre contradiction. Les TJ sont prêts à accepter la pleine divinité du Père, tout en mettant en question sa toute connaissance et ils refusent la divinité de Jésus Christ disant qu'il ne savait pas le jour de son retour. Donc il n'est pas Dieu et il n'est pas l'égal de Dieu. Pourtant, dans son incarnation, Jésus-Christ a accepté toutes les conditions de la nature humaine, excepté le péché. On peut donc dire, à juste titre, qu'il a volontairement ignoré certaines choses, sans que cela remette en question sa pleine divinité.  

Dieu connaît tout parfaitement. Sa connaissance n'augmente pas comme celle des créatures. Il n'a pas besoin de raisonner et se concentrer sur quelque chose pour savoir ce qui arrivera. Il n'a pas besoin de compter ou de calculer pour savoir. Il n'est jamais surpris par les événements. Il est Souverain et le restera éternellement.

Je me demande comment les témoins de Jéhovah peuvent avaler tous ces enseignements qui outragent la personne de Dieu. Une fois de plus cela prouve qu'ils sont tellement endoctriné et aveuglés spirituellement par la SDTJ, qu'ils sont prêts à accepter n'importe quoi sans se poser de question.

 

Sarkis Pachaian

 


Sarkis Pachaian est l'auteur du livre les "Témoins de Jéhovah à la lumière de la Bible et de l'histoire". Ce livre peut être commandé aux coordonnées suivantes :