N°2018-07-31 20min Genève
LAUSANNE

Un thérapeute vaudois a été définitivement condamné pour abus de détresse sur deux patientes. La peine de 3 ans et demi prononcée par la justice vaudoise en juin 2017 a été confirmée par le Tribunal fédéral. Entre 2013 et 2015, le praticien, qui se présentait notamment comme faiseur de secrets, rebouteux, magnétiseur et bioénergéticien, avait commis des actes d’ordre sexuel sur deux femmes venues à sa consultation. En deuxième instance, il a été libéré des accusations de contrainte sexuelle et de viol. Devant le Tribunal fédéral, le sexagénaire espérait que sa condamnation serait réduite. Mais les juges ont estimé que, vu la gravité du cas, la peine devait être maintenue. –ATS

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *