Certains lecteurs musulmans indonésiens lisent le Coran en arabe, mais avec un accent javanais. Certains s’en sont plaints. Le professeur Ade Armando, Dr. En Psychologie et sciences sociales a réagi sur internet :

« Allah n’est pas arabe, et se réjouit certainement d’entendre parler avec différents accents. »

Le malheureux conférencier reçût beaucoup de commentaires de citoyens, « questionnant » son niveau intellectuel. Il fut dénoncé à la police. Une investigation criminelle a été lancé contre lui, pour suspicion de diffamation religieuse. Allah serait-il donc arabe comme Mahomet?1 Selon eux2, Allah n’accepte pas les indonésiens parlant arabe avec un accent, ainsi que quiconque osant dire qu’Allah n’est pas arabe.

Différence entre Islam et Christianisme

Par contre, le Saint-Esprit a permis l’annonce des merveilles de Dieu en langues étrangères, par des Galiléens ne les ayant jamais appris, par amour pour les nations (y compris les arabes) !

Investigation criminelle pour diffamation religieuse

Investigation criminelle pour diffamation religieuse

Selon l’article 156 A et 28 (2) de la loi No. 11 année 2008

Or, il y avait en séjour à Jérusalem des Juifs, hommes pieux, de toutes les nations qui sont sous le ciel.

Au bruit qui eut lieu, la multitude accourut, et elle fut confondue parce que chacun les entendait parler dans sa propre langue. Ils étaient tous dans l’étonnement et la surprise, et ils se disaient les uns aux autres:

Voici, ces gens qui parlent ne sont-ils pas tous Galiléens? Et comment les entendons-nous dans notre propre langue à chacun, dans notre langue maternelle? Parthes, Mèdes, Élamites, ceux qui habitent la Mésopotamie, la Judée, la Cappadoce, le Pont, l’Asie, la Phrygie, la Pamphylie, l’Égypte, le territoire de la Libye voisine de Cyrène, et ceux qui sont venus de Rome, Juifs et prosélytes, Crétois et Arabes, comment les entendons-nous parler dans nos langues des merveilles de Dieu? (Actes 2:5-11)

Nous n’avons pas d’excuses pour ne pas entendre.


1 Humour divin ? cf. Ps 2:4,12; 37:13; 59:8. Prov 1:26. Nous apprenons cette nouvelle, le jour-même de la Pentecôte ! Cette événement illustre bien le sujet des «paroles communes entre vous et nous » de ce magazine.

2 Ce genre de controverse relatif à la langue arabe dans l’Islam, est en fait un classique : Un hadith, recueilli par l’érudit et estimé Al-Tabrizi, exprime parfaitement les racines de la suprématie de la langue arabe.

« Aimez les Arabes pour trois raisons : parce que je suis arabe, parce que le Coran est en arabe et parce que les habitants du Paradis parlent l’arabe. »

On dit en Indonésie que:

les deux anges à la porte de cieux demanderont la confession de foi – en arabe ! Celui qui la récite dans un mauvais arabe, sera frappé jusqu’à ce qu’il puisse la réciter correctement.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *