Car il s’est glissé parmi vous certains hommes, dont la condamnation est écrite depuis longtemps, des impies, qui changent la grâce de notre Dieu en dissolution, et qui renient notre seul maître et Seigneur Jésus Christ. (Jud 1:4)

Après les attentats de Janvier 2015, le laïcisme a été remis en cause, repositionné quand à sa signification et ses limites. De vieux souvenirs remontent en surface, comme l’affrontement entre les institutions démocratiques et catholiques au sénat à la fin du 19ème siècle.

Les religieux expulsés

Jules Ferry – initié Franc-maçon en 1875, par le Grand Orient de France – voulait

… éliminer les ecclésiastiques des conseils académiques et des facultés d’État. L’article 7 du second projet provoque un vrai tollé puisqu’il interdit d’enseigner aux membres des congrégations non autorisées : 500 congrégations sont concernées dont les Maristes, les Jésuites et les Dominicains. (source senat.fr).

On pourrait accuser la laïcité d’être la source tous les maux de l’éducation mais il serait injuste de lui reprocher hâtivement de ne pas avoir essayer de donner un enseignement de morale et de justice :

Henri Bidart, professeur d’École normale, …fait paraître en 1895 un document d’“Appel à tous les esprits droits en faveur de l’idée de justice et d’amour”. Il voulait remplacer le sentiment religieux par

«les sentiments de justice et d’amour »,

il voulait donc

essayer de détruire la légende de l’école sans Dieu que les adversaires de l’enseignement primaire laïque ont créée autour de nos écoles …

si l’enseignement moral a pu manquer

d’esprit religieux direct… il n’en a pas moins servi l’idée religieuse philosophique, la seule qui importe puisque cette idée ne peut s’allier qu’à une morale pure. (1)

Le laïcisme, que certain veulent comme « la religion de la république» a tenté d’apporter un ersatz (2) de morale et de justice, mais sans solides fondements. Comment, en effet, pouvoir édifier avec «justice et amour», en rejetant fermement les racines judéo-chrétiennes de notre société  :

  • Les commandements divins (Genèse 2:16; Romain 7:8-13; Matthieu 19:19)
  • La «Justice et l’Amour» par excellence (Luc 23:47, Jean 3:16)
  • Jésus, la pierre angulaire de l’édifice. – Celui qui se présente comme le Chemin, la Vérité, la Vie (1Pierre 2:6 ; Matthieu 21:42 ; Jean 14:6)

Plus d’un siècle plus tard nous constatons n’avoir rien gagné en vertus, mais avoir perdu – plus que des dogmes religieux – surtout les fruits des bons enseignements des Écritures. D’autres dogmes remplacent alors les précédents. Ce vide spirituel a laissé place à une foi en l’Homme, en soi-même et en diverses pseudo-sciences d’origine orientale (3) (2Tim 4:4). Personne n’ose les reconnaître et déclarer comme un malheur (Jérémie 17:5-7).

La pratique de la méditation transcendantale (MT)

… est discutée sur un forum de l’éducation nationale :
Sur le Blog du ministère de l’éducation nationale – jeunesse vie associative, on trouve le message suivant de Patmo :

Selon le Ministre de l’éducation nationale, Monsieur Luc Chatel, l’objectif primordial de la Conférence nationale sur les rythmes scolaires est la réussite de chaque élève. Afin de répondre au souhait de Monsieur le ministre, j’aimerais proposer l’instauration d’une technique éprouvée scientifiquement (40 années de recherches scientifiques – voir education-conscience.fr) … Cet ordonnancement du fonctionnement cérébral qu’entraîne la pratique de la MT, permet : un plus grand champ d’indépendance, c’est à dire une capacité accrue d’assimiler et structurer les expériences, une meilleure organisation de l’esprit, une plus grande clarté cognitive, une meilleure mémoire, davantage d’expression créatrice et un cadre de référence interne stable. …La nouvelle Présidente de la république du Brésil, Madame Dilma Rousseff, vient de déclarer à la presse qu’elle pratiquait la technique de Méditation Transcendantale qui lui permettait de mieux gérer ses activités quotidiennes. La France ne doit pas rester à la traîne ! (4)

Or, ce genre de technique n’est pas qu’un simple exercice de relaxation :

La méditation transcendantale, lancée par le Maharishi Mahesh, né en 1918, est loin d’être une technique intellectuelle neutre au point de vue religieux, elle est bel et bien ancrée dans les croyances de l’Inde, ainsi que le prouvent les rites d’initiation qui comportent l’invocation des dieux hindous. Après un procès retentissant aux États-Unis, la pratique de ce genre de méditation a été interdite dans les écoles publiques, comme incompatible avec le principe de la neutralité scolaire en matière de religion. 
(source : Que penser de la réincarnation ? de J. M. NICOLE).

Les nouvel-âgeux prennent le terrain de l’école …

… là ou on les attendait pas; dans les écoles catholiques. Le christianisme au sens large a aussi assimilé en son sein une multitude de corps étrangers.

Le Chindaï, déjà enseigné à plusieurs centaines d’éducateurs et milliers d’enfants en France, au Canada, au Brésil et dans le monde, est à l’origine de la « méthode d’éducation à la non violence » également vendue par l’association Femmes Internationale Murs Brisées (FIMB) et créée par Homé cofondateur de FIMB avec Evelyne Mesquida.

Et on estime que plusieurs dizaines d’écoles primaires et collèges catholiques pratiquent le Chindaï dans l’Aquitaine et les Pyrénées-Orientales. Au Canada cette pratique est intégré dans 7 écoles primaires depuis plus de 10 ans. (5)

Récemment, …

la page internet(6) d’une des écoles catholiques touchées par le Chindaï : «le caousou» résume bien la situation. Cette école publie elle-même son implication avec le Chindaï, et comment elle en a fait une démonstration à Lourdes devant 14 établissements scolaires jésuites de France, incluant 3000 jeunes et 1000 adultes.

Un évêque rapporte :

La technique utilisée par Mesquida [la directrice fondatrice] vis a vis des prélats est proche de la technique du harcèlement – ils résistent mais sont pilonnés en permanence.

FIMB ferait dire des messes pour s’octroyer les bonnes grâces des prêtres et évêques. Certains ecclésiastes s’y opposent désormais, et ont interdit aux prêtres de leur diocèse d’accepter les demandes de messe émanant de FIMB. Le cardinal Barbarin refuse désormais tout contact avec FIMB.

Le Cardinal Ricard a fait supprimer le Chindaï du catalogue de l’ISFEC Aquitaine (Institut Supérieur de Formation des Enseignants Catholiques) en 2015.  Nous n’avons pas encore pu obtenir de prises de positions officielles écrites et publiques au sein de l’Église catholique envers le Chindaï / FIMB. L’établissement catholique «le caousou» qui expérimente avec le Chindaï depuis environ 2006, n’a pas changé de cap, comme le signale leur projet (7) d’école :

Axe 2:  Transdisciplinaire:

Éduquer à « l’Intériorité » – Expérimentation débutée il y a 6 ans et qui prend plus d’ampleur dans l’école aujourd’hui sous différentes formes (temps d’intériorité, médiation, chindaï, méditation de pleine conscience…)
Partir d’expériences et d’exercices simples pour découvrir et approfondir sa vie intérieure, en offrant également la possibilité à chacun d’aller plus loin dans le champ d’une pastorale cohérente tout au long de la scolarité.

Objectifs pédagogiques et éducatifs :
– Accompagner chaque élève dans la connaissance et la construction de soi dans un objectif de mieux vivre ensemble.
– Développer le « apprendre à apprendre » à partir de la connaissance de son fonctionnement interne
– Développer le questionnement, la réflexion et le sens critique
– S’entraîner à la « relecture » (élèves et adultes de l’école)
– Favoriser l’enrichissement culturel (par des supports variés utilisés lors de séances d’intériorité : oeuvres d’art, musiques, contes, poésies…)
– Pratiquer du Chindaï (art martial non violent) pour développer la vie intérieure et dans un objectif de mieux vivre ensemble.
– Développer une culture commune grâce à des temps forts réguliers de toute la communauté éducative autour de thèmes fédérateurs (ex : la paix, la solidarité, la prière…)
– Expérimenter un programme de méditation guidée dans quelques classes pour une meilleure connaissance de soi et pour améliorer l’écoute, l’attention et la concentration.

Le plus inquiétant est que celui-ci est injecté par micro-doses pendant les cours, et de manière très régulières.


 

Article suivant : Qu’est-ce que le Chindaï?


1) Pierre Ognier:  »Une école sans Dieu?: 1880-1895 : l’invention d’une morale laïque sous la IIIe République » P224

2) Voir le magazine de Vigi-Sectes : La Route Droite 2015-03

3) Voltaire nous en ouvrait déjà le chemin : « je suis convaincu que tout nous vient des bords du Gange, astronomie, astrologie,… etc. » Lettres sur l’origine des sciences et sur celle des peuples de l’Asia lettre du 15 Décembre 1775.

4) http://goo.gl/EtkIvT source education.gouv.fr, 15-20 mn de Méditation Transcendantale, le matin et en fin d’après-midi

5) Enregistrement lors d’une conférence de Damien Barberà, enseignent de FIMB, http://goo.gl/59bdRm

6) http://www.caousou.com/au-fil-des-jours/2012-04-30-11-45-54/548-loyola-xxi

7) http://www.caousou.com/ecole/projet-d-ecole (site 2016/04) Projet de 2012, mise en gras par Vigi-Sectes

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *