N’attristez pas le Saint-Esprit de Dieu, …
Ephesiens 4:30


La pneumatologie mormone est indigente et totalement absurde. Elle est le fruit de cogitations de personnes irréligieuses et dépourvues de la présence de la troisième personne de la Trinité dans leur vie. C’est clair, les mormons ne connaissent pas le Saint-Esprit et nous allons le prouver. Dans la version de Doctrine& Alliances de l’année 1835, aux pages 52 à 58, nous découvrons ce qui suit :

Il y a deux personnages … le Père et le Fils, le Père étant un personnage d’esprit, de gloire et de puissance, possédant toute perfection et plénitude, le Fils qui est dans le sein du Père est un personnage de chair … appelé le Fils à cause de la chair … possédant le même esprit avec le Père, esprit étant le Saint-Esprit …

  • Question : Combien y a-t-il de personnes dans la Divinité ?
    Réponse : deux, le Père et le Fils.

  • Question : Comment prouvez-vous qu’il y a deux personnes dans la divinité ?
    Réponse : Par les Ecritures.

L’Église mormone enseigne actuellement qu’il existe trois personnes. Le Père et le Fils étant des personnages de chair et d’os, le Saint-Esprit un personnage d’esprit. Il est intéressant de constater qu’en 1855, Orson Pratt n’était pas du tout certain que le Saint-Esprit soit une personne. Joseph Smith et Pratt épousent des conceptions pneumatomaques (négation de la personnalité de l’Esprit).

Je suis incliné de penser qu’à partir de certaines choses dans les révélations, qu’il existe un être tel qu’un Saint-Esprit personnel, mais cela n’est pas avancé comme un fait positif et le Seigneur ne m’a jamais donné de révélation sur le sujet, en conséquence, je ne peux pas prendre une décision d’une façon ou d’une autre.
(Orson Pratt, Journal of Discourses, vol.2, page 338.)

En une autre occasion, il déclarera :

Dans le livre des Alliances (Doctrine &Alliances), page 45, on nous informe qu’il existe deux personnes à côté du Saint-Esprit qui constituent la divinité, mais on ne nous dit pas si la troisième qui est appelée le Saint-Esprit est une personne ou pas.
(Millenial Star, vol.12, page 308.)

De nos jours, les mormons enseignent que l’Esprit est bien une personne !

« Le Saint-Esprit est un personnage d’esprit, Il constitue la troisième personne de la Divinité »
(William E. Berrett, L’Église rétablie, page 541, citation de Joseph F. Smith.)

L’Église Mormone enseignant que Dieu possède des épouses, quelques mormons ont poussé l’absurdité de dire que l’Esprit serait une des épouses de Dieu ! Joseph Fielding Smith s’oppose avec raison à cette idée !

Le Saint-Esprit n’est pas un personnage ayant un corps de chair et d’os … le Saint-Esprit ne peut être une femme comme l’ont déclaré certains, et par conséquent il n’est pas la mère de Jésus-Christ…
(Joseph Fielding Smith, Doctrines du salut, vol.1, page 46)

Dans son livre « Une œuvre merveilleuse et un prodige », l’apôtre mormon LeGrand Richards a enseigné que le Saint-Esprit est un personnage masculin :

C’est un personnage d’esprit masculin, tout comme Jésus avant de naître de la Vierge Marie
(Une œuvre merveilleuse et un prodige, page 118)

Heber C. Kimball écrivait que le Saint-Esprit est un homme, un des fils de notre Père et Dieu !

Bien, laissez-moi vous dire que le Saint-Esprit est un homme, il est un des fils de notre Père et Dieu.
(Journal of Discourses, vol.5, page 179.)

Les mormons enseignent que le Saint-Esprit n’a pas de corps, de chair ni d’os et ils ont raison, mais cela pose un problème ! Car ils enseignent également qu’il est absolument indispensable d’en posséder un, car l’absence de corps est une malédiction qui vous prive de l’exaltation !

Ainsi les démons ne possèdent pas de corps physiques suite à la malédiction qui est tombée sur eux :

Le châtiment de Satan et du tiers de l’armée du ciel qui le suivit fut qu’ils se virent refuser l’avantage de naître dans ce monde et de recevoir un corps mortel. Ils ne gardèrent pas leur premier état et se virent refuser la possibilité de progresser éternellement.
(Joseph Fielding Smith, Doctrine du Salut, vol.1, page 69.)

Les mormons ne savent pas expliquer clairement comment l’Esprit serait devenu un Dieu dans l’exaltation alors qu’il ne possède pas de corps !

Dans son livre « The Gospel Through The Ages”, aux pages 118 et 119, Milton R. Hunter déclare que le mariage céleste est indispensable en vue d’obtenir la plus haute exaltation dans le royaume de Dieu. Dans une révélation de Joseph Smith, nous pouvons lire ce qui suit :

Large est la porte et spacieux est le chemin qui conduit à la perdition et nombreux sont ceux qui s’y engagent.
(Doctrine & Alliances 132:25)

Bruce McConkie, le théologien mormon commente ce passage comme suit :

Ceux qui arrivent séparément et simplement à la résurrection et qui n’ont pas ainsi d’enfants spirituels hériteront la perdition.
(Mormon Doctrine, page 220)

Plusieurs mormons se sont demandés si le Saint-Esprit obtiendra un corps à l’avenir et Joseph Fielding Smith leur répond ce qui suit :

Je ne me suis jamais préoccupé, à propos du Saint-Esprit du point de savoir s’il aura un jour un corps ou pas, parce que ce n’est absolument pas essentiel à mon salut.
(Doctrines du Salut, vol.1, page 46)

Cela ne concerne sans doute pas Joseph Fielding Smith mais cela concerne le Saint-Esprit, ce qui n’est pas une chose mineure. Même son de cloche de la part de l’apôtre McConkie :

Dans cette dispensation rien n’a été révélé concernant son origine et sa destinée, les discussions dans ce domaine sont spéculatives et sans résultat
(Mormon Doctrine, page 329.)

Les apôtres mormons feraient mieux de lire la Bible sérieusement et ils pourraient constater que le Saint-Esprit n’a pas d’origine, Il est incréé et éternel ! (Hébreux 9:14).

combien plus le sang de Christ, qui, par un esprit éternel, s’est offert lui-même sans tache à Dieu, purifiera-t-il votre conscience des œuvres mortes, afin que vous serviez le Dieu vivant!

Les spéculations vont bon train, voici Richard O. Cowan et James Talmage qui enseignent que l’Esprit a la forme d’un homme !

Le Saint-Esprit est un personnage et a la forme d’un homme …
(L’Etoile, janvier 1971, page 14).

Nous savons cependant que l’Esprit s’est manifesté sous la forme d’un homme ».
(Articles de Foi, 1962, page 47).

Nous constatons que la pneumatologie mormone n’est pas trop sérieuse. Le Saint-Esprit serait le Fils de Dieu :

Ce jour-là, le Saint-Esprit, qui rend témoignage du Père et du Fils, tomba sur Adam, disant : Je suis le Fils unique du Père depuis le commencement …
(Perle de Grand Prix, Moïse 5:9).

Christian Piette

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *