extrait de l’article «YOGA AND CHRISTIANITY, Are They Compatible?» de  Chris Lawson

Kundalini — L’énergie derrière le Yoga

Hans-Ulrich Rieker, une autorité internationalement reconnue de l’occultisme (auteur du livre: Hatha Yoga Pradipika – Le Yoga de lumière ) décrit le rôle vital du Kundalini dans le yoga, et affirme,

le Kundalini est le pilier de toutes les pratiques du yoga.

Sachant cela, jetons un œil sur «l’énergie Kundalini» (la racine du yoga).

Chinmoy Kumar Ghose (1931-2007), appelé Sri Chinmoy était un «maître» spirituel, médium, occultiste, et gourou interconfessionnel indien. Après avoir déménagé à New York en 1964, Chinmoy a passé 43 ans à l’Ouest à enseigner le yoga, à produire des «prières et méditations, littéraires, musicales et artistiques. »

Il a donné des méditations spirituelles deux fois par semaine dans le bâtiment des Nations Unies (depuis 1970), sa philosophie occulte de la vie était,

Quand le pouvoir de l’amour Remplace l’amour du pouvoir, l’Homme aura un nouveau nom: Dieu

l’homme deviendrait-il «Dieu»? Selon Chinmoy, oui en tout cas.

Comme beaucoup d’autres occultistes qui promeuvent la spiritualité yogique entrelacée d’ «amour», Chinmoy a magistralement conçu son occultisme sous le couvert de ces thèmes

Concentration, méditation, pouvoir de la volonté et amour.

Ceux-ci sont développés dans le manifeste occulte de Chinmoy, «Kundalini : La puissance Mère» où Chinmoy explique la fondation occulte du Yoga, les objectifs et le but de manifester le pouvoir du serpent Kundalini.

Chinmoy compare l’«excitation Kundalini» (en fait divers états de possession démoniaque) à un «jeu» entre Shakti – la Mère du pouvoir – (une déesse hindoue) et l’adepte qui cherche à manifester le Kundalini. Chinmoy encourage à «jouer avec» une «puissance» et une «force» qui en réalité, et dans de nombreux contextes religieux différents, provient des esprits démoniaques (anges déchus) se faisant passer pour «La Mère suprême», «Kundalini», «Chi» « prana », etc.

Chinmoy écrit:

Lorsque le Kundalini est éveillé, l’homme est pleinement conscient du monde intérieur. Il sait alors que le monde extérieur ne peut pas satisfaire ses besoins intérieurs. Il a mis en évidence la capacité du monde intérieur. Il est vient de réaliser que le potentiel de celui-ci est de loin supérieure à celui du monde extérieur. Il a mis en évidence les pouvoirs cachés, les pouvoirs occultes, demeurant en lui-même. Soit il utilisera ces pouvoirs correctement, ou il en abusera. Quand il utilise les pouvoirs du Kundalini divinement, il devient la véritable fierté de la Mère suprême. Quand il en abuse, il devient le pire ennemi de la conscience incarnée de l’homme et de sa propre évolution personnelle.

Ici, en Occident, beaucoup estiment que les pouvoirs du Kundalini yoga ne sont qu’a mettre au rang de la superstition. Je tiens à dire que ceux qui chérissent cette idée se trompent totalement. Même les véritables maîtres spirituels ont examiné le yoga Kundalini et ont trouvé dans leurs propres expériences l’authenticité indéniable de son pouvoir occulte caché.

La puissance Kundalini est une puissance dynamique en nous. Lorsque la puissance dynamique et la connaissance spirituelle vont main dans la main, l’harmonie parfaite de l’aube de la conscience universelle et l’évolution consciente de l’âme humaine atteint le Soi [divin] transcendantal .18

Le réveil Kundalini

Si le Kundalini est «le pilier de toutes les pratiques de yoga», comme Rieker et d’autres autorités du yoga l’affirme, le praticien de Yoga doit comprendre clairement ce qu’est la puissance «Kundalini», comment «cela» fonctionne, et quels sont ses effets.19

Kundalini est un terme qui signifie en sanskrit «enroulé». Cette «force yogique de vie» se déplace soi-disant à travers les chakras (centres d’énergie qui sont «activés un par un par le souffle» 20 dans le corps humain afin de mettre quelqu’un dans un état d’illumination occulte. Selon cette philosophie occulte, le Kundalini est un champ non-physique de l’énergie que les yogis disent non seulement entourer le corps physique, mais aussi pouvant «insuffler» le corps.

Une psychiatre renommée Lee Sannella, M.D. , ophtalmologue, et co-fondatrice de la Clinique Kundalini à San Francisco, explique dans son livre L’expérience Kundalini: Psychose ou Transcendance:

Selon cette tradition [tantrique] indienne, le Kundalini est une sorte d’énergie «puissance» ou «force» (shakti), sensé se tenir dans un état dormant, comme potentiel dans le corps humain. Sa localisation est généralement définie comme étant à la base de la colonne vertébrale. Lorsque cette énergie est galvanisé, «réveillé», [se qui se fait au cours de Yoga], il se précipite vers le haut le long de l’axe central du corps humain, ou le long de la colonne vertébrale, jusqu’à la couronne de la tête. De temps en temps, il est irait même au-delà de la tête. En arrivant là, le Kundalini ferait naître l’état de conscience mystique. C’est un état de bonheur indescriptible, et un état de pleine conscience de la dualité [séparation] ceases.21

Ceux qui ont des doutes sur le fait que tout Yoga peut potentiellement éveiller l’énergie Kundalini, devrait peut-être y réfléchir à nouveau. Après tout, les postures de Yoga ont été elles-mêmes conçus spécifiquement pour recevoir ce pouvoir du serpent.

Les dangers de yoga des «Urgences» Psycho-spirituelles et psycho-physiques

Des volumes de documents pourraient être cités sur tout ce qui touche aux dangers du yoga, la méditation et d’autres pratiques psycho-spirituelle et physio-spirituelles. Plusieurs récents adeptes et même des médecins sont désormais aptes à témoigner des dangers physiques associés à la pratique de yoga. En fait, les gens qui ont fait du yoga purement dans le but de faire des «exercices physique» ont été spirituellement affecté au point d’être systématiquement démantelés par des «forces» hostiles sur lesquels ils n’ont aucun pouvoir. Les gourous d’orient appellent ce type d’effet du yoga «l’illumination», mais c’est tout sauf cela!

En Inde aujourd’hui, des millions de pratiquants le yoga sont influencés par le monde des esprits, arrivant à un état de «possession» multiples et manifestant la puissance du Kundalini-shakti ( appelé aussi «le pouvoir du serpent»). Il en est de même à l’Ouest, seulement cela se présente sous des noms différents et dans un contexte occidental. Il faut noter également qu’il a fallu attendre le 19e et le début du 20e siècle pour que le yoga soit salué comme un «exercice» physio-postural en Grande-Bretagne et aux USA.22

Voici un simple échantillon de ce qui peut se produire lorsque la «force» du Kundalini-shakti est «excité», «galvanisé», «réveillé», «invoqué», etc. Ces «urgences spirituelles» peuvent même se produire au cours des séances de Hatha Yoga de la salle de gym du quartier. Tout dépend de l’enseignant (yogi / yogini) qu’on a, on ne sait jamais vraiement sur quoi on tombera.

Dans le livre de Lee Sannella : «L’expérience Kundalini: Psychose ou Transcendance», Sannella raconte comment l’expérience «Physio-Kundalini» est «un événement dramatique. . . . Culminant en l’état d’unification extatique »23 Il ajoute:

Le Kundalini permet au système nerveux principal de se débarrasser du stress… généralement associée à l’expérience de la douleur… Il semble agir de son propre gré, en se répandant dans l’ensemble du système et le transformant.24

Le Kundalini produit des sensations les plus fortes. . . une «chaleur» est générée par «friction» du Kundalini. . . ce qui provoque
des turbulences, pouvant être ressenties comme des sensations douloureuses…, ou des mouvements corporels spontanés, créant des décalages de sensations.25 somatique

Parmi les autres symptômes du Kundalini, scenarios d' »urgence spirituelle» et de nombreuses études de cas de manifestations destructives du Kundalini, Sannella mentionne Swami Narayanananda, l’auteur de 27 du «premier livre détaillé sur l’expérience Kundalini. »:

Sannella note que le livre de Narayanananda

… distingue entre une excitation partielle ou complète de l’énergie Kundalini. L’excitation partielle peut conduire à toutes sortes de complications physiques et mentales, alors que l’ascension complète du Kundalini centrale au sommet de la tête va réveiller la véritable impulsion à la réalisation divine, ou la libération, et apporter la révolution souhaitée dans la conscience. Le corps-esprit peut seulement alors être transcendé dans la béatitude non alliée de l’illumination.28

Narayanananda a listé des sensations et expériences comme étant des des symptômes du Kundalini. Sannella en liste quelques-uns:

* Il y a une forte brûlure, d’abord le long du dos, puis sur tout le corps.
* L’entrée du Kundalini dans le canal rachidien central, appelé sushuma, est préposé à la douleur.
* Lorsque le Kundalini atteint le cœur, on peut ressentir des palpitations.
* On a une sensation rampante des orteils, et parfois tout le corps se met à trembler. La sensation montante peut se sentir comme des fourmis rampant lentement du corps vers la tête, ou comme un serpent se tortillant, ou un oiseau sautant d’un endroit à un autre, ou comme un poisson nageant à travers une eau calme, ou comme un singe sautant d’une branche. 29

Sannella organise le «complexe physio-Kundalini» en quatre catégories primaires pour cerner cette méthode inintelligible, que Sannella (et d’autres) considèrent comme «thérapeutique». Sur le processus psycho-spirituel / physio-spirituelle Sannella affirme que, «plusieurs de mes cas de Kundalini sont particulièrement intéressants, car ils prouvent que le processus Kundalini peut être considéré comme étant thérapeutique. «30

Du kundalini Thérapeutique?

Le raisonnement est absurde! Étonnamment, Sannella en reconnaît  les dangers:

Je dois cependant apporter un avertissement ici. Je crois fermement que les méthodes conçues spécifiquement pour hâter l’éveil du Kundalini, tels que des exercices de contrôle de la respiration appelés pranayama, sont dangereux, à moins qu’ils soient pratiqués directement sous la direction d’un enseignant spirituel compétent ou d’un gourou, qui aurait pratiqué l’ensemble du processus Kundalini lui-même.31

Il admets que :

Les techniques de respiration de yoga «peuvent prématurément libérer des forces intérieures titanesques»,

et le praticien n’aura aucun moyen de les contrôler. Il met en garde,

Le Kundalini peut être forcé, mais seulement à ses propres frais. 32

En fait, on passe par différentes étapes que la Bible appellerait possession démoniaque!

Les symptômes de l’éveil Kundalini

Il y a une très longue liste de symptômes qui peuvent se produire lors d’un éveil du Kundalini. Alors que les partisans vous diront qu’il y a beaucoup d’avantages, ils admettent volontiers, comme je l’ai montré, qu’il y a aussi beaucoup de conséquences terrifiantes. Voici quelques-unes d’entre elles:

  • Tremblements
  •  Shivering
  • Shaking
  • Crampes
  • Spasmes
  • Perte d’énergie subite
  • Tressaillements musculaires
  • Forte électricite circulant dans le corps
  • Picotements
  • Chaleur intense ou froid
  • Mouvements corporels involontaires
  • Secousses
  • Périodes d’extrême hyperactivité
  • Périodes de fatigue
  • Intensification ou diminution des désirs sexuels
  • Céphalées
  • Pressions dans le crâne
  • Racing
  • Dérèglement de pulsation cardiaque émotionnels
  • Humeur rapidement changeante
  • Sentiment de tristesse, peur, colère, dépression
  •  Rires ou pleures spontanés et incontrôlables
  •  Confusion mentale
  •  Convulsions
  • Etats de conscience modifiés 33

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *