… dans la relation d’aide que je fais je n’utilise pas l’hypnose, je trouve qu’il y a des danger très importants. Comme je le constate ici au  Japon avec certains groupes [ pseudo-chrétiens ] qui font de la « relation d’aide ».

Ils utilisent  l’hypnose pour retrouver les « fautes des parents et ancêtres qui ont été oubliées » ou encore les fautes qui ont été oubliées par la personne même.

Pour valider leurs méthodes ils utilisent aussi des versets de la Bible.

Le résultat est la construction de faux souvenirs.

Le danger avec l’hypnose est que tu peux pendant la séance suggérer des idées ou situations à la personnes que celle-ci à la fin de séance va prendre comme réalité.

Ensuite avec l’aide de versets de la Bible on pousse les  personnes à demander pardon pour des fautes qu’elles n’ont pas commises. Les parents sont accusés de faux péchés.  Je viens de rencontrer une famille chrétienne qui a été détruite par cette  forme de « relation d’aide ». Leur filles ne veut plus les voir. (P.Z.)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *