Le livre culte

Un moment avec Jésus

Voici un résumé d’un article reprenant 10 graves problèmes du livre. Lisez l’article complet de Tim Challies en francais avec ses explications des 10 problèmes iciLes “problèmes” ou hérésies de ce livre ne sauraient être listés exhaustivement par quelques articles. Toutefois, ceux qui désirent se renseigner plus amplement les racines occultes du livre, pourront entamer notre série de trois article ici: un moment avec un autre jésus


Un moment avec Jésus de Sarah Young est un phénomène qui ne montre aucun signe d’essoufflement. Selon l’éditeur Thomas Nelson:

« Le nombre d’exemplaires vendus augmente chaque année depuis sa première parution, et il a été vendu à plus de 15 millions d’exemplaires. »

Pourtant, c’est un livre profondément troublant. Je souhaite souligner 10 graves problèmes avec le livre Un moment avec Jésus, dans l’espoir que vous tiendrez compte de ces avertissements. …

1. L’auteur parle pour Dieu.

2. L’auteur proclame l’insuffisance de la Bible.

3. L’expérience la plus profonde de l’auteur avec Dieu vient d’une pratique que Dieu ne cautionne pas.

4. L’auteur est inspirée par des modèles qui ne sont pas fiables [… voir franchement occulte].

… Dans les premières versions d’Un moment avec Jésus, Young parle de sa découverte du livre God Calling (l’appel de Dieu) et la manière dont elle a modelé sa pratique de l’écoute là-dessus. Elle le décrit comme

« Un livre de méditations écrit par deux “auditrices” anonymes. Ces femmes pratiquaient l’attente calme dans la présence de Dieu, papier et crayon en main, transcrivant les messages qu’elles recevaient de lui. Ce petit livre de poche est devenu un trésor pour moi. Il convergeait remarquablement bien avec mon aspiration de vivre dans la présence de Jésus. »

Il est intéressant de remarquer que dans les versions récentes d’Un moment avec Jésus, cette information a été omise. God Calling est un livre tout aussi troublant qui a connu beaucoup de succès dans les années 30 et a vu un renouveau d’intérêt suite à la parution d’Un moment avec Jésus. Il va parfois au-delà de la Bible, et est d’autres fois ouvertement non biblique.

[NDLR: Ce livre est  même franchement occulte, voir notre série de 3 articles] Pourtant, c’est un livre que Sarah Young considère comme un trésor et un modèle pour son propre ouvrage.

5. L’auteur fournit des révélations de moindre importance.

6. L’auteur imite des pratiques occultes.

… L’inspiration de Sarah Young est tirée du livre God Calling, où il est encore plus manifeste que les auteurs ont fait le vide avec leur esprit pour recevoir des messages de Dieu. Cette pratique est vraiment différente de la révélation biblique que Dieu a donnée à travers les pensées, les personnalités et même les recherches des auteurs de la Bible.

NDLR: Elle adopte aussi des principes de base du Nouvel-Âge comme

  • le panenthéisme (Dieu est en toutes choses)
  • et le co-créationisme (nous sommes cocréateurs, donc comme Dieu)

Elle dédie se livre à sa mère défunte, lui parle et pense être conduite par elle. Ce détail au début de livre n’est pas anodin.

 

7. Le point d’emphase de l’auteur ne correspond pas à celui de la Bible.

8. Le ton du livre ne correspond pas à celui de la Bible.

9. L’auteur produit de la confusion.

10. Le livre a été corrigé.

La plupart des gens ne savent pas qu’Un moment avec Jésus a été révisé, pas seulement dans l’introduction (où l’auteur a enlevé les références à God Calling), mais aussi dans les mots qu’elle prétend avoir reçus de Jésus. Cela remet en cause encore plus la fiabilité des révélations que Young a reçues.

Texte du 23 août
dans la version de 2004:
Texte du 23 août
dans la version de 2011:

 « CONFIE-MOI TES PROCHES; remets-les dans mes bras protecteurs. Ils sont bien plus en sécurité avec moi que si tu t’accroches à eux. Si tu laisses un proche devenir une idole dans ton cœur, tu le mets en danger – et tu te mets aussi en danger.
Rappelle-toi les mesures extrêmes que j’ai prises avec Abraham et Isaac. J’ai mené Isaac jusqu’au seuil de la mort pour sauver Abraham de l’adoration de son fils. Abraham et Isaac ont tous les deux terriblement souffert à cause des émotions indisciplinées du père. J’ai en horreur l’idolâtrie, même dans la forme de l’amour parental. Quand tu me remets tes proches, tu es aussi libre de t’accrocher à mes mains.
Quand tu confies les autres à mon bon soin, je suis libre de les couvrir de bénédictions. Ma présence sera avec eux où qu’ils aillent, et je leur donnerai du repos. Cette même présence reste avec toi, quand tu te détends et places ta confiance en moi. Regarde, et vois ce que je vais faire. »

 « CONFIE-MOI TES PROCHES; remets-les dans mes bras protecteurs. Ils sont bien plus en sécurité avec moi que si tu t’accroches à eux. Si tu laisses un proche devenir une idole dans ton cœur, tu le mets en danger – et tu te mets aussi en danger.
Joseph et son père, Jacob, ont terriblement souffert parce que Jacob aimait Joseph plus que ses autres fils et le traitait avec faveur. Ainsi, les frères de Joseph le détestaient et ont comploté contre lui. Finalement, j’ai utilisé cette situation pour le bien, mais le père et le fils ont dû endurer des années de souffrance et de séparation l’un de l’autre. J’ai en horreur l’idolâtrie, même dans la forme de l’amour parental, prends donc garde à ne pas faire de ton enfant une idole.
Quand tu confies les autres à mon bon soin, je suis libre de les couvrir de bénédictions. Ma présence sera avec eux où qu’ils aillent, et je leur donnerai du repos. Cette même présence reste avec toi, quand tu te détends et places ta confiance en moi. Regarde, et vois ce que je vais faire. »

Nous sommes devant une évidence: Un moment avec Jésus est un livre construit sur une base défectueuse et en cela, c’est un livre dangereux et indigne de notre attention ou notre soutien. La grande tragédie, c’est qu’il est en train de mener les gens loin des moyens de grâce qui sont si doux et si satisfaisants, si seulement nous les acceptons et les adoptons.

[NDLR: Remarquons que les 2 éditions, celle de droite comme celle de gauche, retirent aux textes bibliques leur signification et leur éclat.  La “correction” est ineffective, l’éditeur a certainement retenu des critiques “une seule erreur” dans ce passage, concernant le personnage biblique d’Abraham. Il n’est pas un psychopathe à soigner, mais l’ultime exemple de la foi et de la justification (cf Héb 11). Mais l’erreur est plus profonde! C’est une contamination d’un autre esprit qui se glisse dans ce livre. La nouvelle version avec Josef (trop gâté) repart de plus belle et enlève à cette figure de Christ sa gloire future.

Le seul mérite de cette “correction”: Elle affiche le manque d’honnêteté et de discernement spirituel de l’éditeur .

Lequel des hommes, en effet, connaît les choses de l’homme, si ce n’est l’esprit de l’homme qui est en lui? De même, personne ne connaît les choses de Dieu, si ce n’est l’Esprit de Dieu.  Or nous, nous n’avons pas reçu l’esprit du monde, mais l’Esprit qui vient de Dieu, afin que nous connaissions les choses que Dieu nous a données par sa grâce.  Et nous en parlons, non avec des discours qu’enseigne la sagesse humaine, mais avec ceux qu’enseigne l’Esprit, employant un langage spirituel pour les choses spirituelles.
Mais l’homme animal ne reçoit pas les choses de l’Esprit de Dieu, car elles sont une folie pour lui, et il ne peut les connaître, parce que c’est spirituellement qu’on en juge. La Bible  – 1Cor 2:11-14 

Il n’y a qu’une chose à faire avec un tel foyer d’impureté.
Mettre en pratique l’enseignement du lévitique 11:35:

S’en débarrasser définitivement !

]

Commentaires

  1. webmestre Article Author

    Bonjour (…)

    Merci beaucoup pour le nouvel article sur “Un moment avec Jésus” de Sarah Young et du suivi. Je partage pleinement ton analyse concernant la réaction de personnes « accrocs » à ce livre car …nous l’avons vécu et le vivons encore (dans notre entourage). Impossible d’aborder le sujet ….

    Je n’explique cela que par un aveuglement spirituel (Jean 12.40). Raison pour laquelle le raisonnement ou l’argumentation n’ont aucun effet.
    Il a aveuglé leurs yeux; et il a endurci leur cœur, De peur qu’ils ne voient des yeux, Qu’ils ne comprennent du cœur, Qu’ils ne se convertissent, et que je ne les guérisse. Jean 12:40

    Merci encore pour ton engagement pour Vigi-Sectes. …Nous sommes tellement reconnaissants d’avoir des frères comme toi et les membres de votre comité pour lancer des alarmes…

    Que le Seigneur te bénisse abondamment, …

  2. Guy

    Bonjour,
    Merci pour ce résumé en 10 points, je le découvre et il est excellent.
    Je ne peux que confirmer ce qui est écrit. J’avais lu la première édition en faisant des annotations chaque mois. Annotations un peu dépassées puisque le livre a été corrigé depuis.
    Je ne le vends plus dans ma librairie depuis longtemps. Quand on me le demande j’ai deux réactions:
    1) J’irai l’acheter ailleurs.
    2) Pourquoi vous ne le vendez pas ?
    Alors c’est l’occasion de dire ce qu’il y a réellement dans ce livre. La majorité des personnes me remercient pour l’avertissement en me disant “Je ne savais pas”.
    J’ai eu d’autres réactions un peu surprenantes, trop longues à écrire.
    Bien fraternellement.
    Guy

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *